La nouvelle Ford Capri est une fanfic de Polestar Design avec des os de Volkswagen

Ford a dévoilé son nouveau SUV crossover électrique Capri en Europe (et pour l'Europe). Comme vous l'avez peut-être compris à partir du graphique principal, Volkswagen est impliqué… tout comme avec le précédent Ford Explorer EV qui n'est pas non plus vendu ici. Ce véhicule a définitivement de fortes vibrations esthétiques de VW ID4, car c'est essentiellement ce qu'il est. (Et il est sans doute plus beau que son jumeau fraternel VW). De nombreuses bonnes raisons de le faire, comme les économies d'échelle, la production localisée, etc. Il n'est donc pas surprenant que l'accord de partage de plateforme englobe plusieurs véhicules, et le prochain de la série est la Ford Capri que vous voyez ici.

Comme l'Explorer, c'est une Volkswagen rebadgée. Et il y a une tentative – une tentative a été faite, pourrait-on dire – de lier la nouvelle Capri à son homonyme important. La Ford Capri originale (vendue ici à des Américains indifférents par des concessionnaires Lincoln-Mercury indifférents et déconcertés pendant une période) était fondamentalement la Mustang européenne, une voiture de sport abordable, amusante et élégante qui a connu une longue série de mises à jour et d'améliorations de performances. La Mercury Capri ultérieure, basée sur la Mustang à carrosserie Fox, était un véhicule entièrement différent, partageant essentiellement le nom avec la Capri de première génération ; il y avait aussi une étrange concurrente Miata à traction avant appelée Capri, encore une fois badgée Mercury, vendue en Amérique au début des années 1990.

L'élément stylistique caractéristique de la Capri (originale, Ford) était une vitre arrière plongeante et un montant C tout aussi arqué. La nouvelle Capri EV tente d'imiter cette caractéristique, en la calquant vaguement sur les points durs de la plateforme MEB de Volkswagen et sur les portes supplémentaires, se rapprochant du profil de la jumelle ID5 de la VW ID4, plus ressemblante à un coupé. Avec son arrière-train bombé et son franc-bord substantiel, la nouvelle Capri semble assez haute, et tous ceux qui écrivent sur le nouveau design font des comparaisons avec la Polestar 2, avec de très bonnes raisons. Il y a beaucoup de similitudes, du bord inférieur de la vitre arrière relevé au profil similaire de la queue. Même les montants A noircis et la garniture inférieure sombre (une tentative, sur les deux, de réduire visuellement la hauteur substantielle des deux) sont similaires.

En parlant de la même chose, les groupes motopropulseurs seront familiers à tous ceux qui possèdent une VW ID4 (ou ID5, si vous êtes à l'étranger). D'une part, le modèle à propulsion arrière utilise un seul moteur électrique de 282 ch qui tire son énergie d'une batterie de 77 kWh (capacité utilisable), presque certainement la batterie de 82 kWh que nous obtenons. Le double moteur produit 335 ch et reçoit une batterie légèrement plus grande de 79 kWh (utilisable). Il ne semble pas que le pack de 62 kWh que nous obtenons sur notre ID4 le moins cher soit disponible dans la Capri.

L'intérieur est peut-être le plus grand point de différenciation par rapport à la VW, mais pas vraiment par rapport à l'Explorer EV. Comme son compatriote de la même marque, la Capri de type coupé utilise un écran d'infodivertissement orienté portrait, de type tablette. Il est parfaitement intégré et offre un contraste audacieux avec l'unité de l'ID4, qui se dresse TRÈS fièrement sur le tableau de bord central. Les éléments horizontaux élégants du tableau de bord sont élégants. Point, Capri.

Étant donné le prestige dont jouit la Capri originale en Europe, la formule entière ici – un crossover électrique à quatre portes qui est en grande partie une Volkswagen – risque de susciter la controverse parmi ceux qui s’y intéressent. Pour ceux qui ne s’y intéressent pas, la ressemblance visuelle avec sa rivale Polestar est probablement un problème plus important. Pour nous, ce n’est pas un problème : le nom Capri n’est pas très connu ici après trois tentatives distinctes et largement infructueuses avec trois véhicules différents, et ce quatrième est conçu et destiné uniquement à l’Europe, comme le Ford Explorer EV européen.

Nous travaillons ensemble

Nos partenaires

C'est en partie grâce à eux que nous en sommes là, et nous les remercions vivement !